• 1

Le baril de pétrole passe sous les 60$

Le crash pétrolier continue de faire son bonhomme de chemin. Le baril de pétrole vient de passer sous les 60$ à Londres à 59,86 pour être précis. A New York, il touche les 55,93$ bien loin du seuil de rentabilité des forages off-shore ou de fraking (pétrole de schiste). Nous venons d’atteindre le plus bas niveau depuis mai 2009 avec une chute de 50% depuis les 120$ du mois de juin 2014.
Nous ne savons pas qui a eu l’idée de faire exploser les prix, mais le monstre s’est transformé en Frankenstein et plus personne ne sait comment arrêter cette machine infernale.

De la Russie qui vacille, aux forages de schiste américains qui passent à la casse, à l’économie mondiale qui tousse, le dérèglement pétrolier semble aussi important que le dérèglement climatique. Paradoxal !

Il semble que les hedge funds et les grands institutions financières comme Goldman Sachs, les majors pétrolières et les monarchies pétrolières du Moyen Orient ont initié le processus mais le succès les a clairement dépassé. Maintenant il va falloir attendre un peu avant de voir un rebond du baril. Un peu de patience et tout va remonter.

Corolaire explosif, nous avons appris cette semaine que le 18% des junk bond qui se trouvent dans les banques américaines (et internationales) proviennent des entreprises de forage de schiste qui sont sur le point de passer de vie à trépas. Comme la Russie qui voit sa monnaie s'écrouler à 80 Roubles pour 1$, c'est l'économie américaine qui risque également de boire la tasse.

Nous referons un point de situation quand le baril aura passé sous les 50$ ou repassé sur les 70$! D'ici là, passez un Joyeux Noël et de Bonnes Fêtes.

Notre Mission

La géopolitique énergétique, l'accessibilité des énergies et le climat vont modifier nos vies, nos régions, nos pays dans les années à venir. Entrer dans les coulisses pour mieux comprendre ces enjeux et vous faciliter les décisions.

Mise à Jour

Pour répondre aux nouvelles technologies et à la forte croissance du nombre de lecteurs, le site 2000Watts.org est en train d'être migré sur PicEnergie.org. Les 1'305 articles publiés depuis 2008 sont manuellement transférés. D'ici à quelques mois, vous pourrez surfer à l'identique sur les deux sites.

Contact

PicEnenergie 2000Watts.org
Chatel-St-Denis, Suisse

+41 77 430 6066
LaurentH (at)2000Watts.org
Pétrole Peak Oil
Laurent Horvath
2000Watts_org