Japon: Problèmes à la Centrale Nucléaire de Fukushima

Selon l'agence de presse Kyodo, un niveau de radioactivité 1'000 fois supérieur à la normale a été détecté dans la centrale nucléaire de Fukushima, après le tremblement de terre de vendredi. Deux centrales sont en difficultés.

Dans un premier temps, les autorités avaient minimisés l'impact des problèmes, mais depuis, quelques heure le premier ministre, Naoto Kan, a demandé l'évacuation des habitants dans un rayon de 10 kilomètres. Les américains ont également fait parvenir du liquide de refroidissement pour une centrale. La situation se crispe.

Le gouvernement japonais avait fait état un peu plus tôt d'un risque de fuite radioactive limitée par suite d'une panne du système de refroidissement d'un réacteur de cette centrale. Dans la journée, le gouverneur de la préfecture de Fukushima avait lui ordonné l'évacuation de six mille personnes résidant dans un rayon de trois kilomètres autour de la centrale nucléaire car les autorités s'apprêtaient à relâcher de la vapeur radioactive pour faire retomber la pression qui s'est élevée dans un réacteur de la centrale. Une deuxième unité est également en difficulté.

Peu avant, un porte-parole de la compagnie qui exploite le site, Tokyo Electric Power, avait que "la pression a augmenté dans le caisson d'un réacteur et nous essayons de gérer la situation".

Trois réacteurs de Fukushima-1 (Fukushima Daiichi) ont connu un arrêt d'urgence avec de très graves disfonctionnements notamment lors du refroidissement de deux des réacteurs, selon l'Agence de sécurité nucléaire et industrielle (NISA).

Les générateurs diesel ne se seraient pas mis en marche entraînant une baisse des eaux de refroidissement. La Compagnie d'électricité de Tokyo (Tepco) a fait venir en urgence avec l'aide des forces d'autodéfense, neuf autres générateurs de secours.

 

Les Américains font parvenir du liquide de refroidissement

L'armée de l'air américaine a en outre remis du liquide de refroidissement à une centrale nucléaire japonaise, a annoncé la secrétaire d'Etat américaine, Hillary Clinton, sans préciser de quelle installation il s'agissait.

 

Evacuation d'une zone de 3 km autour d'une 2e centrale nucléaire

Les autorités japonaises ont ordonné samedi l'évacuation des habitants dans une zone de 3 kilomètres de rayon autour de la centrale nucléaire N°2 de Fukushima, touchée par des problèmes de refroidissement, au lendemain d'un violent séisme.

Trois réacteurs de cette installation ont perdu une partie de leur capacité de refroidissement, a indiqué samedi matin la compagnie Tokyo Electric Power (Tepco), gérante de l'installation.

Cette centrale nucléaire, Fukushima N°2, est située à 12 km de la centrale Fukushima N°1.

 

Violent tremblement de terre: 8.9

Le Japon a été frappé par le plus violent séisme de son histoire, ce vendredi 11 mars. Le tremblement de terre, de magnitude 8,9, s'est produit au large des côtes nord-est du Japon. Suivi de nombreuses et puissantes répliques, il a provoqué un impressionnant tsunami.

Un total de onze réacteurs se sont automatiquement arrêtés lors du tremblement de terre, selon le ministère de l'industrie.

 

 

Notre Mission

La géopolitique énergétique, l'accessibilité des énergies et le climat vont modifier nos vies, nos régions, nos pays dans les années à venir. Entrer dans les coulisses pour mieux comprendre ces enjeux et vous faciliter les décisions.

Mise à Jour

Pour répondre aux nouvelles technologies et à la forte croissance du nombre de lecteurs, le site 2000Watts.org est en train d'être migré sur PicEnergie.org. Les 1'305 articles publiés depuis 2008 sont manuellement transférés. D'ici à quelques mois, vous pourrez surfer à l'identique sur les deux sites.

Contact

PicEnenergie 2000Watts.org
Chatel-St-Denis, Suisse

+41 77 430 6066
LaurentH (at)2000Watts.org
Pétrole Peak Oil
Laurent Horvath
2000Watts_org